Thème 3 : Ingénierie par et pour les modèles dans les systèmes d'information

De GDR I3
Aller à : navigation, rechercher
Responsables : Selmin Nurcan (CRI) , Dominique Rieu (LIG)

Contexte général et cadre des recherches

Les systèmes d’information sont de plus en plus complexes et évolutifs. Leur complexité et évolutivité sont étroitement liées à la complexité et l’évolutivité

1) des produits/services proposés par les organisations (les organisations sont tenues d’innover pour survivre),

2) des organisations elles-mêmes (entreprise étendue, entreprise virtuelle), et

3) des technologies sous jacentes en termes d’architectures, d’interactions et d’information.

Le cœur de la recherche du thème 3 concerne l’alignement du SI aux nouveaux besoins intentionnels et organisationnels des organisations en tirant profit des nouvelles technologies. Les nouveaux besoins correspondent de plus en plus à l’identification, la découverte de nouveaux produits ou services rendus possibles par des alliances inter-organisationnelles.

L’angle d’attaque est celle des modèles. Il s’agit en particulier de proposer des méthodes (langages de modélisation, processus de développement, outils de modélisation, de transformation, etc.) permettant de développer et de faire évoluer des SI adaptés aux besoins mais également adaptables (prise en compte de nouveaux produits/services, de nouvelles collaborations inter-organisationnelles…) et/ou adaptatifs (en particulier personnalisables aux utilisateurs finaux et à leur environnement).

Une attention particulière sera, dans les prochaines années, portée sur le « social modelling », « natural modelling »,… dont l’enjeu est de fournir des langages et démarches dédiés aux experts d’un domaine ou aux utilisateurs finaux (dans le cas de SI grand public). Il s’agit d’une part d’intégrer les experts d’un domaine dans la définition même des langages et démarches de développement et d’autre part de fournir des environnements participatifs et collaboratifs permettant aux différents stakeholders de co-construire les modèles. Cette dimension est aujourd’hui indispensable pour faciliter l’innovation de produits/services.

La production scientifique en termes de thèses de doctorats et Habilitations à Diriger des Recherches est affichée à l’URL suivante ; cette liste est non exhaustive à ce jour : http://www.iutbayonne.univ-pau.fr/~roose/gdri3/index.php?option=com_content&view=article&id=56&Itemid=49

Organisation

La communauté du thème 3 est importante (environ 50 collègues actifs) et toute action sur une thématique donnée est la plupart du temps menée en collaboration avec d’autres communautés s’intéressant aux SI et/ou aux approches à base de modèles.

Un numéro spécial de la revue ISI a permis de mettre en évidence les thématiques de recherche les plus actifs dans la communauté francophone. Nous les appellerons thématiques dans la suite de cette section pour éviter les confusions avec les thèmes du GDR I3. Les 14 thématiques identifiées ont été toutes déclinées en termes d’enjeux sociétaux et de verrous technologiques et scientifiques. Ces 14 thématiques ont été regroupées en 3 grands axes de recherche comme le montre la Figure suivante.

FigureCollectifInforsid.png

Figure: La recherche en systèmes d’information et ses nouvelles frontières [Collectif INFORSID, 2012]


L’enjeu du thème 3 du GDR I3 est de mener des travaux communs et une animation scientifique autour de ces 3 axes et 14 thématiques de recherche (essentiellement les axes A1 et A2) avec une approche résolument centrée sur les modèles et les méthodes.

Pour faciliter et donc enrichir ce maillage scientifique, le thème 3 est organisé en groupes thématiques axés sur des verrous scientifiques précis. La création d'un groupe de travail se fait sans lourdeur, après quelques réunions quand les initiateurs convainquent que la thématique intéresse suffisamment de collègues et qu’il est bon de l’afficher dans le Thème 3. En l’absence d’activité, un groupe thématique est supprimé au bout de deux ans. A l’heure actuelle, il en existe cinq actifs qui couvrent plusieurs thématiques parmi les 14 précitées à la Figure ci-haut:

- Évolution, réutilisation et traçabilité des SI (ERTSI) / A2.MA + A3.ST / Dalila TAMZALIT (LINA Nantes) et Sophie EBERSOLD - MACAO (IRIT, Toulouse)

- Modélisation et interopérabilité des entreprises et des SI (MIESI) / A1.IO + A2.AC / Selmin NURCAN (CRI, Paris 1), Khalid BENALI, (LORIA, Nancy), Site web : http://crinfo.univ-paris1.fr/ModESI/

- Méthodes Avancées de Développement des SI (MADSI) / A1.IM + A1.ID / Agnès FRONT – SIGMA (LIG, Grenoble) et Rebecca DENECKERE (CRI, Paris), Site web : http://madsi.univ-paris1.fr/

- Prise en compte de l'utilisateur dans les SI (PeCUSI) / A2.AU / Philippe LOPISTEGUY (LIUPPA, Pau), André TRICOT, (LTC, Toulouse), Max CHEVALIER (IRIT, Toulouse)

- Évaluation des Système d’Information (ESI) / A1.EV / Philippe LOPISTEGUY (LIUPPA, Pau), André TRICOT, (LTC, Toulouse), Max CHEVALIER (IRIT, Toulouse)

Des actions spécifiques sont dédiées à faciliter l'émergence de thématiques, la mise en réseau des équipes de recherche sur ces thèmes et éventuellement la définition de nouveaux groupes thématiques.

[Collectif INFORSID, 2012] La recherche en systèmes d’information et ses nouvelles frontières. Collectif INFORSID, Ingénierie des Systèmes d’Information, N° Spécial « La recherche en systèmes d’information – Frontières, thèmes et enjeux », Volume 17, N° 3, pp. 9-68. http://isi.revuesonline.com/article.jsp?articleId=17730

Animation du thème

Outre les réunions des groupes de travail, deux journées annuelles sont organisées avec comme objectif :

  • La restitution des résultats scientifiques des groupes
  • l’évolution des thématiques scientifiques (avec comme implication l’ouverture, la fermeture ou l’évolution des groupes thématiques)
  • l’initialisation d’au moins une proposition de workshop dans une des conférences internationales du domaine et d’un numéro spécial de la revue ISI.
  • la possibilité pour les doctorants d’exposer les travaux de recherche.

Intégration et liens avec la communauté scientifique

Le thème 3 entretient des relations étroites avec l’association INFORSID : sessions d’Inforsid animées par des participants du thème3, actions scientifiques communes.

De nombreux liens ont également été tissés avec d’autres communautés, en particulier via les GDR. Citons le GDR-PsychoErgo (pour une meilleure prise en compte de l’utilisateur), le GDR MACS (modélisation et interopérabilité des entreprises et des SI), le GDR GPL (en particulier avec l’action IDM et le groupe de travail MFDL - méthodes formelles dans le développement logiciel) et le GDR MAGIS (méthodes et applications pour la géomatique et l’information spatiale).

Le thème 3 souhaite renforcer le maillage interdisciplinaire en intégrant dans ses réflexions des collègues des SHS (Sciences Humaines et Sociales) dans un but d’enrichissement mutuel. Des premières expériences ont été menées dans le cadre du groupe de travail « Prise en compte de l'utilisateur dans les SI » et dans le cadre de l’atelier : La modélisation outil charnière de perméabilité interdisciplinaire ? des assises du GDR I3 en 2012.

La communauté est également fortement impliquée au niveau international par exemple au niveau : - du TC8 – Information Systems - de l'IFIP, en particulier dans le groupe de travail 8.1 : Design and Evaluation of Information Systems - de l’organisation scientifique des conférences et/ou de workshops des conférences du domaine (RCIS, CAISE, ME, Models, SoEA4EE …) Bon nombre d’organisation scientifique de workshop internationaux ont été initiés lors des réunions de travail du GDR I3.

Mots-clés

système d'information métamodélisation
méthode modèles langage de modélisation
interopérabilité mobilité pervasivité adaptation
traçabilité intentionnalité adaptabilité
réutilisation qualité évaluation
ingénierie exigence service
utilisateur acteur système d'entreprise

Equipe d'animation

Khalid Benali, Max Chevalier, Rebecca Deneckere, Sophie Dupuy-Chessa, Sophie Ebersold, Agnès Front , Philippe Lopisteguy, Selmin Nurcan, Káthia Oliveira, Dominique Rieu, Philippe Roose, Camille Rosenthal-Sabroux, Dalila Tamzalit, André Tricot

[| pour en savoir plus...]