Les ARTs

De GDR I3
Aller à : navigation, rechercher

Des Actions de Recherches Transverses (ART) : Pourquoi ?

L'objectif du GDR est de favoriser l'émergence de réponses aux questionnements scientifiques liés à des enjeux ou défis sociétaux actuels (Intelligence Ambiante, Big et Open Data, SOLOMO (Social Local Mobile), Informatique en nuage…) qui imposent de plus en plus d’interconnexions entre les thèmes du GDR I3 et ce dans une optique :

  • soit de complémentarité des compétences requises devant un problème à traiter,
  • soit de transversalité des objets d'études par complémentarité/comparaison/… d’approches.


Pour cela, le GDR I3 propose que ce travail scientifique s'appuie sur des Actions de recherches transverses (ART), à durée de vie variable, portant chacune sur un sujet précis s'intéressant aux aspects scientifiques et techniques communs aux enjeux et défis sociétaux abordés par le GDR I3 formant ainsi des lieux d'animation scientifique autour de "points chauds" communs à ces enjeux. On pourra ainsi citer, de façon non exhaustive, les grands verrous scientifiques qui pourront être abordés :

  • la virtualisation du stockage, de l’accès et du traitement de données via le Nuage
  • l’intégration de données et de services, le traitement multipoints de vue des données
  • le passage à l'échelle des algorithmes - la qualité et la protection des données, des processus de traitement et des connaissances
  • la protection de la vie privée
  • la visualisation/navigation et l'interaction avec des masses de données
  • l'intégration et la composition de services
  • l'adaptation à des environnements ...


Tenter de résoudre ces verrous nécessite de fédérer des moyens et compétences variés sur le long terme, en se nourrissant des expériences de chacune des communautés scientifiques liées aux sept thèmes fondamentaux du GDR I3, en proposant des cadres de collaborations et d'animations nationales voire internationales favorisant le partage et la réutilisation des savoirs scientifiques. Le GDR I3 trouve ici sa vocation première.

Actions de recherches transverses (ART) : Quand ?

Les ART sont au cœur du projet de renouvellement du GDR I3. La volonté des porteurs du projet 2014-2017 est qu'elles soient mises en œuvre au plus vite. Une réunion de préfiguration aura lieu lors de l’École thématique 2013 qui se tiendra à Lille.

Actions de recherches transverses (ART) : Comment ?

Ces ART seront ainsi un lieu d’animation et de rencontre de chercheurs-ses issu(e)s de thématiques différentes. Leur rôle sera de :

  • mettre en évidence les verrous scientifiques et technologiques à lever pour résoudre des défis auxquels sont confrontés les utilisateurs ;
  • proposer des états de l’art et des études prospectives ;
  • faciliter les ponts avec l’entreprise ;
  • organiser des réunions/ateliers/tutoriaux permettant de confronter des points de vue « thématiques » différents ;
  • favoriser les relations inter-GDR sur des aspects communs ;
  • proposer des directions de recherche inter et intra thèmes.

En outre, une journée d’animation commune à tous les ART sera organisée pour permettre aux membres et porteurs d'ART de se rencontrer et de présenter leurs états d’avancement.

Ainsi, le rôle principal d'une ART sera celui d’incubateur de collaboration et de facilitateur du décloisonnement inter-thèmes.

Les ART comme entités dynamiques

De part son rôle, l’utilité d’une ART évolue de façon inversement proportionnelle à la quantité et qualité des collaborations entre thèmes qu’elle aura suscitées. Ainsi, il semble que la durée de vie d’une ART soit de l’ordre de quatre ans. Nous proposons donc que les ART soient créées pour quatre ans avec une évaluation à mi parcours. Afin de garantir le dynamisme du GDR I3, des ART pourront être créées « au fil de l’eau » afin de répondre à des demandes de la communauté I3. Néanmoins afin d’éviter un émiettement de cette communauté, les ART seront en nombre limité. Le comité directeur propose de limiter à 6 ou 7 ce nombre.
L'animation d'une ART se fera sous la direction de deux animateurs(trices) en charge de rédiger un rapport d'activité annuel. Il nous semble important que la responsabilité et l'animation de chaque ART soient assurées par des chercheurs-ses impliqué(e)s dans des thèmes différents.

Les ART dans la gouvernance du GDR I3

Les responsables d'ART seront parties prenantes dans l'animation du GDR I3 : un responsable par ART sera désigné par l'ART (ainsi qu'un suppléant) pour être membre du Comité de Direction du GDR I3.

Le Comité de Direction sera chargé de proposer et définir les grandes orientations thématiques et transversales.

Création d’ART

La demande de création d’une ART se fera auprès du Comité de Direction. Le dossier devra comporter entre autres :

  • Une partie scientifique
    • présentant les verrous scientifiques ou techniques proposés à l’étude ainsi que leurs liens avec les grands défis sociétaux ;
    • présentant les objectifs de l’ART ;
    • mettant en évidence la transversalité des objets d'études ou la complémentarité des compétences requises pour travailler sur les objectifs annoncés.
  • Une justification par rapport au GDR I3
    • nombre de thèmes concernés ;
    • apport d’une telle ART par rapport à une action intra-thème ;
    • membres partie prenante dans l’ART.
  • Les actions envisagées


Une liste des laboratoires et des personnes impliquées ainsi que les hauts lieux de recherche internationaux liés devront être fournies.

Les demandes seront étudiées par le Bureau du GDR I3 qui pourra demander des avis à des experts externes au Comité de Direction (Présidents de sociétés savantes ou associations thématiques, directeur(trice) d’autres GDR, personnalités diverses, etc.). Il prendra sa décision après avis du Comité de Direction.

Les ART proposées pour la période 2013-2015

Le projet scientifique du GdR I3 propose cinq créations d'ART :

  1. ART A : Adaptation
  2. ART B : Cyberphysiques et Sociotechniques Ambiants.
  3. ART C : Composition à finalité humaine
  4. ART D : Gestion intelligente de données à large échelle
  5. ART E : Enrichissement de documents numériques et de contenus « richmedia ».
  6. ART F : Visualisation (commune avec le GDR IGRV (Informatique Graphique et Réalité Virtuelle) :