Calcul Scientifique

Aller à : navigation, rechercher

Actualités

24 avril 2017: Journée de sensibilisation au HPC en relation avec le centre de calcul de l'Unistra) (24 avril 2017, 9h-16h, Boussingault)

19 Juin 2017: Journée scientifique de l'axe Calcul Scientifique (19 juin 2017, 9h-16h, TPS)

Info GTs : Les groupes de travail sont actifs. Merci de me contacter si vous êtes intéressés par ces thèmes de recherche.

Evénements passés

Octobre 2016

Réunion GT Maillage
Discussion autour des premiers résultats de l'API TubularMesh (11 octobre 2016, 10h-12h, Boussingault)

Juin 2016

La journée scientifique <\big> de l'axe transverse Calcul Scientifique s'est déroulée le jeudi 16 juin 2016 en salle A301 à partir de 9h15.

La matinée thématique orientée Différentiation automatique a débuté par un exposé sur l'origine strasbourgeoise de celle-ci par Jean-Pierre Friedelmeyer, historien des mathématiques. Cela date de l'An VIII tout de même, dans un contexte historique politique d'exception.

L'après-midi a permis aux membres du laboratoire de faire une présentation de leurs travaux.

Avril 2016

Réunion GT Maillage
Présentations de P. Kraemer, puis H. Seo (25 avril 2016, 9h-12h, TPS)

Réunion GT EDP en Code
Présentation de Sofa par D. Cazier (25 avril 2016, 14h-17h, TPS)

Réunion EDP en Code
Présentation des techniques d'assimilation de données (1 avril 2016, 9h-12h, TPS)

Mars 2016

Présentation de COMSOL
Une demi-journée de formation gratuite sur le logiciel COMSOL Multiphysics a été organisée à ICube le 15 mars 2017 de 9h30 à 12h30 en salle A301 du pôle API à Illkirch (300 Boulevard Sébastien Brant).

Février 2016

Réunion GT Maillage (29/02/16, Boussingault)

Janvier 2016

Cours sur la Différentiation Automatique (19/01/16 & 26/01/16, Boussingault)
(commun aux GTs EDP en Code & Codes Méca)

Résumé : Nombre de domaines de recherche ont bénéficié de la croissance en puissance et en disponibilité des moyens de calcul dans leur mise en oeuvre de modélisations de plus en plus complexes permettant d'approcher la réalité des phénomènes physiques. Les codes de simulation résultants impliquent potentiellement un grand nombre de variables d'entrée (paramètres de modélisation, conditions initiales, conditions aux limites), et produisent des variables de sorties (résultats) généralement de grande taille. L'usage du mot « variable » doit être précisé car il s'entend à la fois au sens de variable informatique (contenant) et comme valeur sujette à une variabilité (contenu). Parfois, des paramètres d'un modèle physique ne sont connus que de manière incertaine. D'autres fois, ces paramètres n'ont pas de sens physique dans une modélisation du réel qui demeure trop grossière. On distingue alors incertitudes de nature aléatoire (intrinsèque, irréductible) et incertitudes de nature épistémique (réductible par ajout de connaissance).

Décembre 2015

Réunion GT Maillage (11/12/15, TPS)
Corrections de maillages .STL

Réunion GT EDP en Code (08/12/15, TPS)
Exposé de P. Finaud-Guyot, modélisation, Modélisation de Barré de St Venant
Exposé de Y. Leroy, modélisation photo-voltaique
Exposé de S. Vialle (Centrale Supelec), programmation GPU

Novembre 2015

Réunion GT EDP en Code (16/11/15, Boussingault)
Exposé de J. Gustedt, programmation collaborative

Octobre 2015

Réunion GT Codes Méca (27/10/15, Boussingault)
Réunion de lancement du groupe de travail

Réunion GT EDP en Code (22/10/15, Boussingault)
Réunion de lancement du groupe de travail
Présentation des participants, présentation de l'application inondations, définition du calendrier de formation

Réunion GT Maillage (09/10/15, TPS)
Réunion de lancement du groupe de travail
Présentation de problématiques maillage en biomécanique et mécanique des fluides

Juin 2015

Retour d'expérience sur la Différentiation Automatique (11/06/15, Boussingault)
Les chercheurs ayant assisté au cours sur la différentiation automatique de codes (mars 2015) ont exposé leurs travaux. Au programme, analyse de sensibilité, identification optimale, résolution de problèmes non-linéaires dans des domaines tels que l'informatique graphique, la mécanique des fluides, la robotique, ou bien encore l'optique.

Mars 2015

Cours sur la Différentiation Automatique (12/03/15 & 26/03/15, Télécom Physique Strasbourg)

Janvier 2015

Séminaire Recherche Reproductible (27/01/15, Télécom Physique Strasbourg)
Lucas Nussbaum de l'Université de Lorraine (LORIA) a présenté ses travaux de recherche.

Titre : Vers la recherche reproductible en informatique

Résumé : L'aptitude à reproduire les expériences et les résultats est une condition nécessaire à une démarche scientifique solide. Les communautés de physique ou de bio-informatique qui utilisent intensivement l’informatique pour des simulations ou de la fouille de données ont initié un mouvement vers une démarche expérimentale de plus grande qualité, via la diffusion des processus expérimentaux et des codes utilisés. Ce mouvement s'étend maintenant à la recherche en informatique. Dans ce séminaire, je ferai un tour d'horizon des initiatives actuelles autour de la recherche reproductible, et des outils qui permettent déjà d'améliorer ses pratiques au quotidien. Je finirai par parler de quelques challenges à plus long terme.